ankündigen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de kündigen avec la particule séparable an-

Verbe [modifier le wikicode]

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich kündige an
2e du sing. du kündigst an
3e du sing. er kündigt an
Prétérit 1re du sing. ich kündigte an
Subjonctif II 1re du sing. ich kündigte an
Impératif 2e du sing. kündige an
kündig an!
2e du plur. kündigt an!
Participe passé angekündigt
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

ankündigen \ˈanˌkʏndɪɡn̩\ (voir la conjugaison)

  1. Annoncer, aviser, informer que qc. ou qqn. va arriver.
    • Er hat seinen Besuch angekündigt.
      Il a annoncé sa visite.
    • Ein Buch ankündigen.
      Annoncer la parution d’un livre.
    • Die angekündigte Party wurde abgesagt.
      La fête annoncée a été annulée.
    • Das Gesundheitsministerium kündigte zudem eine Ausweitung der Schutzmaßnahmen an. — (« China meldet mehr als tausend Tote durch Coronavirus », dans Der Spiegel, 11 février 2020 [texte intégral])
      Le ministère de la santé a en outre annoncé une extension des mesures de protection.
    • Die Gewerkschaft hat einen Warnstreik angekündigt, um ihren Forderungen Nachdruck zu verleihen.
      Le syndicat a annoncé une grève d’avertissement pour donner du poids à ses revendications.
    • Der Präsidentschaftskandidat kündigt an, die Gold- und Kupferminen zu verstaatlichen, wenn er die Wahlen gewinnt.
      Le candidat à la présidence annonce qu’il nationalisera les mines d’or et de cuivre s’il remporte les élections.
  2. (Pronominal) Annoncer son arrivée.
    • Der Frühling kündigt sich langsam an.
      Le printemps commence à s’annoncer.
    • Wahrscheinlich machte Britta aus Prinzip nicht auf, einfach weil sie keine Überraschungsbesuche mochte und bei jeder sich bietenden Gelegenheit anmerkte, dass es schlicht unhöflich war, einfach so reinzuschneien, statt sich wenigstens von unterwegs via Handy anzukündigen. — (Melanie Raabe, traduit par Céline Maurice, Die Falle, btb Verlag, 2015)
      Sans doute refusait-elle d’ouvrir par principe, juste parce qu’elle n’aimait pas les visites surprises ; elle ne manquait jamais une occasion de faire remarquer qu’il était très impoli de passer comme ça, sans prévenir, au lieu d’au moins appeler en route d’un téléphone portable.

Note : La particule an de ce verbe est séparable. Comme telle, elle est déplacée à la fin de la phrase dans la plupart des cas. Dans le participe passé, le préfixe ge- s’intercale entre la particule an et le radical du verbe.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]