annihiler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin annihilare.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

annihiler /a.ni.i.le/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Rendre de nul effet.
    • On souffrait du froid jusque dans les chambres, et, sur un rayon de dix pieds autour du poêle, la chaleur s'annihilait complètement. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Non contents d'être inexistants eux-mêmes, les gens voulaient encore annihiler sa personnalité à lui, réglementer ses idées, enrayer l'indépendance de ses actes. (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Une cause fondamentale, un fléau social, annihile en partie les richesses de cette grasse plaine : c'est le morcellement inouï des propriétés. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir casser#Synonymes

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]