anticlérical

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De clérical avec le préfixe anti-.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin anticlérical
\ɑ̃.ti.kle.ʁi.kal\
anticléricaux
\ɑ̃.ti.kle.ʁi.ko\
Féminin anticléricale
\ɑ̃.ti.kle.ʁi.kal\
anticléricales
\ɑ̃.ti.kle.ʁi.kal\

anticlérical \ɑ̃.ti.kle.ʁi.kal\

  1. Relatif à l’anticléricalisme.
    • Brest, exceptionnelle enclave, est, en somme, la seule commune où un esprit anticlérical, se manifeste ouvertement. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Nous sommes en chemin vers une affirmation paradoxale : plus je suis croyant, moins je devrais le montrer. La laïcité est anticléricale et non antireligieuse, comme l’actera la loi de décembre 1905. (Charles Coutel, Les philosophes des Lumières, nos contemporains, dans Marianne, n°878 du 8 janvier 2016, p. 58)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin anticlérical
\ɑ̃.ti.kle.ʁi.kal\
anticléricaux
\ɑ̃.ti.kle.ʁi.ko\
Féminin anticléricale
\ɑ̃.ti.kle.ʁi.kal\
anticléricales
\ɑ̃.ti.kle.ʁi.kal\

anticlérical \ɑ̃.ti.kle.ʁi.kal\

  1. Personne qui professe l'anticléricalisme.
    • En province, […], toute fille qui devient amante « fait une faute » ; le terme est significatif. […]. Si elle est institutrice, on la dénonce, car la fornication est un péché mortel, même chez les anticléricaux. (Pierre Louÿs, Liberté pour l'amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)

Synonymes[modifier]

Synonymes[modifier]

Références[modifier]