antipathique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De antipathie avec le suffixe adjectival -ique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
antipathique antipathiques
\ɑ̃.ti.pa.tik\

antipathique \ɑ̃.ti.pa.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui provoque l’antipathie.
    • un parfum qui lui est antipathique suffit pour la faire évanouir ; mais, ajouta le comte en tirant un flacon de sa poche, j’ai là le remède. — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 1, page 679)
    • On ne peut, à ce quʼil semble, pas plus lʼaimer que le haïr; et cela suffit pour quʼil soit à quelque degré antipathique. — (Revue philosophique de la France et de lʼétranger: Volume 67, 1967)
  2. Qualifie ce pour qui ou pour quoi l'on nourrit de l’antipathie.
  3. Qui est en opposition ou en incompatibilité.
    • C'est sur quoi on ne peut rien statuer parfaitement, quoiqu'on sache, en général, que la térébenthine et le soufre sont antipathiques aux insectes : cependant l'expérience contre les ravets doit faire croire avec fondement que le ricin y a la meilleure part. — (Des végétaux résineux, tant indigènes qu'exotiques; ou description complète des arbres, arbrisseaux, arbustes et plantes qui produisent des résines; avec les procédés pour les extraire, …, Paris : chez Delalain, an XI, vol.3, p. 141)

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
antipathique antipathiques
\ɑ̃.ti.pa.tik\

antipathique \ɑ̃.ti.pa.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Personnage pour qui l'on nourrit de l’antipathie.
    • C'est même en revenant de chez cet antipathique
      Qu'il tomba victime d'une indigestion critique
      Et refusa le secours de la thérapeutique.
      — (Georges Brassens, Corne d'Auroch, dans La Mauvaise Réputation, 1952)

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]