antiphilosophique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de antiphilosophe et -ique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
antiphilosophique antiphilosophiques
\ɑ̃.ti.fi.lo.zo.fik\

antiphilosophique \ɑ̃.ti.fi.lo.zo.fik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est opposé à la philosophie.
    • Tandis que le Midi, qui a, de tout temps, été un foyer de vie intellectuelle très intense et où les juifs cultivaient toutes les sciences, a été le point de départ d'une agitation antiphilosophique et antiscientifique qui, à deux reprises, a semé le trouble et la haine au sein des communautés. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. Qui est dépourvu de pensée philosophique.
    • Une idée si grossière, si antiphilosophique, et pourtant si tranquillement adoptée, n’a pu naître que de la difficulté de rendre autrement compte de la proportion exacte qui existe entre deux forces en apparence indépendantes l’une de l’autre, la force centripète et la force centrifuge. — (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]