antiphrastique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Composé sur le radical du grec ancien ἀντιφραστικω̃ς (« par antiphrase »), avec le suffixe -ique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
antiphrastique antiphrastiques
\ɑ̃.ti.fʁas.tik\

antiphrastique \ɑ̃.ti.fʁas.tik\

  1. Qui relève de l’antiphrase ; qui constitue une antiphrase.
    • « Elle ne se laisse pas louer, ou elle ne donne pas de sujet à nos éloges », dans une acception antiphrastique, peut signifier : « elle mérite beaucoup d’éloges. » — (Marco Antonio Canini, Fragment du Parthénée d’Alcman, page 15, Dramard-Baudry, 1870)
    • On peut dire, certes, que l’ironie du titre « Le Meilleur des mondes », est perceptible même sans recourir à la mention : après lecture de la description de cet univers mortifère, on comprend que le titre était antiphrastique. — (Florence Mercier-Leca, L’ironie, Hachette, 2003)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]