antiscorbutique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de scorbut avec le préfixe anti- et le suffixe -ique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
antiscorbutique antiscorbutiques
\ɑ̃.ti.skɔʁ.by.tik\

antiscorbutique \ɑ̃.ti.skɔʁ.by.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui est propre à guérir le scorbut.
    • C'étaient principalement des graines d'oseille et de cochlearias, dont les propriétés antiscorbutiques sont très appréciées sous ces latitudes. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • L'usage du cresson de fontaine est bien vieux, et de tout temps cette crucifère à goût poivré a passé pour avoir des vertus spéciales, dépuratives et antiscorbutiques, […]. — (Cultivez le cresson de fontaine : la santé du corps, dans Almanach de l'Agriculteur français - 1932, p. 28, éditions La Terre nationale)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
antiscorbutique antiscorbutiques
\ɑ̃.ti.skɔʁ.by.tik\

antiscorbutique \ɑ̃.ti.skɔʁ.by.tik\ masculin

  1. (Médecine) Produit, substance qui est propre à guérir le scorbut.
    • Au surplus, la pharmacie du nouveau fort n'était pas dépourvue d'antiscorbutiques. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • La pomme d’Adam n’est point employée en médecine à cause de sa rareté. Ses propriétés sont analogues à celles de la bigarade ; on le place au rang des anti-scorbutiques. — (Nouveau dictionnaire général des drogues simples et composées de Lemery, revu, corrigé & augmenté par Simon Morelot, Paris : Rémont, 1807, vol.2, 1807, p.282)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]