anzav

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Breton[modifier]

Étymologie[modifier]

D'après azañv.
À comparer avec le verbe gallois addef (sens identique).

Nom commun [modifier]

anzav masculin \ˈãnzaw\ (pluriel : anzavioù \ãnˈzavju\)

  1. Aveu.
    • [...] ; mes ur gentel a zo da dennañ diouzh hoc’h anzav. — (Youenn Drezen, Sizhun ar Breur Arturo, Al Liamm, 1971, p. 70)
      [...] ; mais il y a un enseignement à tirer de votre aveu.
  2. Indice.

Verbe [modifier]

anzav \ˈãnzaw\ (conjugaison), base verbale anzav-

  1. Avouer.
    • « [...]. Ma ne gompren ket ar vleizez an dra-se, ret eo anzav ez eo eun tammig genaouegez. [...]. » — (Jakez Riou, Troiou-kamm Alanig al Louarn 2, Gwalarn, 1936, p. 44)
      « [...]. Si la louve ne comprend pas cela, il faut avouer qu’elle est un peu sotte. [...]. »
  2. Reconnaître (une faute, un tort, un crime).
  3. Afficher (montrer).

Variantes[modifier]

Composés[modifier]

Dérivés[modifier]

Forme de verbe [modifier]

anzav \ˈãnzaw\

  1. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe anzav, « avouer ».
  2. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe anzav, « avouer ».
    • Anzao freas d’in ez poa teir c’had da zigas a-bers va mignoun. — (Klaoda ar Prad, Marvailhou ar Vretoned e-tal an tan, Sant-Brieg, 1907, p. 99.)
      Avoue-moi clairement que tu avais trois lièvres à apporter de la part de mon ami.

Prononciation[modifier]