aplatir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

Rugbyman en train d’aplatir. (4)

aplatir \a.pla.tiʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’aplatir)

  1. Rendre plat.
    • Cette surface est trop bombée, il faudrait un peu l’aplatir.
    • Malgré l'efficacité des mesures imposées dernièrement, le ministre (...) demande aux Québécois d'en faire un petit peu plus pour réussir à aplatir la courbe, en évitant au moins un contact non essentiel additionnel par jour. — (Marc-André Gagnon, Dubé demande un petit effort supplémentaire aux Québécois, Le journal de Montréal, 18 octobre 2020)
  2. (Figuré) Rendre plat, vider.
    • Ma maladie et le séjour à la clinique ont effroyablement aplati mon porte-monnaie. — (Hugues Panassié, Cinq mois à New-York, Éditions Corrêa, 1947, page 157)
  3. (Figuré) Terrasser, vaincre.
    • – Comme ils seraient humiliés ces chers amis, aplatis ! Cette rencontre providentielle allait lui donner une autorité incontestée dans son monde. — (Hector Malot, Un mariage sous le Second Empire, 1873)
  4. (Rugby) Marquer un essai.
  5. (Pronominal) Devenir plat.
    • Il suffit de voir un forgeron à l’ouvrage pour savoir que, plus on tape fort, plus la pièce s’aplatit. — (Georges Coulonges, Le pays des tomates plates, Presses de la Cité, 2002, page 9)
    • La balle vint s’aplatir contre la muraille.
  6. (Pronominal) Se mettre à plat.
    • En les apercevant, Bert s’aplatit sur le sol, rampa jusqu’à un creux propice et demeura étendu là à contempler leurs efforts. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 357 de l’édition de 1921)

Notes[modifier le wikicode]

Les neuf verbes français en ap- qui ne contiennent qu’un seul p au lieu de deux consécutifs sont : apaiser, apercevoir, apeurer, apitoyer, aplanir, aplatir, aposter, apostropher, apurer. Certains autres verbes très rares pourraient également être ajoutés à cette liste, par exemple apériodiser.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

  • applatir (ancienne orthographe, qui n’est plus utilisée ; l’orthographe avec un seul p s’est imposée au XIXe siècle)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Occitan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

aplatir \a.pla.'ti\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’aplatir)

  1. Aplatir.