apologiste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Mot dérivé de apologie avec le suffixe -iste.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
apologiste apologistes
\a.pɔ.lɔ.ʒist\

apologiste \a.pɔ.lɔ.ʒist\ masculin et féminin identiques

  1. Celui ou celle qui fait l’apologie de quelqu’un ou de quelque chose.
    • Les apologistes de la reine la représentent comme une femme du dix-huitième siècle, aimant la vie, l'amusement, la distraction, […], mais une femme honnête et pure. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Ses puissances n’en résident pas moins au fond de son être, et […] un jour elles se réveilleront pour étonner de leur fière originalité et de leur indomptable énergie et leurs timides apologistes et leurs insolents contempteurs. — (Ernest Renan, L’Avenir de la science, pensées de 1848, Édition C. Lévy, 1890, chapitre iv, pages 89-90.)
    • Les apologistes de l'astrologie font flèche de tout bois et englobent dans leur cercle de supporteurs de nombreuses personnalités incluant Jung. Pourtant, ce dernier se défend clairement de donner sa caution à l'art astrologique. — (Les grands esprits manipulés par les astrologues, dans Le Québec sceptique, n°56, p.29, printemps 2005)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]