apophatique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien ἀποφατικός, apophatikós (« négatif »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
apophatique apophatiques
\a.po.fa.tik\

apophatique \a.po.fa.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui procède par négation, négatif.
    • Car c’est là la conséquence de la question posée par Socrate : une logique d’exclusion qui se construit au cours des siècles et qui n’aboutit qu’à cette aporie vertigineuse : « Aucune définition de l’animal. » Qu’en penserait Socrate ? Autant de livres pour en arriver là ! L’animal, c’est tout ce que l’homme ne croit ou ne pense pas être, ce qu’on appelle une définition apophatique. Tous les critères énoncés se présentent ainsi : « L’animal n’est pas… » Comment peut-on prétendre servir la dignité de l’Homme face au néant de l’indéfini, devant un abîme de négations ? — (Pascal Picq, Nouvelle histoire de l’Homme, Collection Tempus, Éditions Perrin, 2007, page 68 de l’édition 2014)
  2. Qui adopte la pensée de la théologie apophatique, selon laquelle on peut seulement dire ce que Dieu n'est pas.
    • [...] les grands mystiques apophatiques (Maître Eckhart, les béguines, Jakob Böhme, Angelus Silesius, Nicolas de Flue), qui ont vécu et exprimé dans un langage paradoxal une expérience puissante et immédiate du divin et qui mettent l'accent sur le Dieu intérieur. — (Frédéric Lenoir, Jung – Un voyage vers soi, Albin Michel, 2021, page 189)

Dérivés[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]