apothicairerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de apothicaire avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
apothicairerie apothicaireries
\a.pɔ.ti.kɛʁ.ʁi\
Une apothicairerie. (2)

apothicairerie \a.pɔ.ti.kɛʁ.ʁi\ féminin

  1. (Vieilli) (Désuet) Magasin, boutique d'apothicaire.
  2. Ancienne « pharmacie », d’avant 1777 en France, que l’on trouve dans les hôpitaux anciens.
    • Ce bâtiment imposant construit au cours du 18ème siècle, comporte un rez-de-chaussée destiné à abriter l’apothicairerie et un premier étage réservé aux salles de malades. L’apothicairerie est donc logée dans la partie droite du rez-de-chaussée et elle est contiguë aux cuisines. Après neuf ans de travaux et une dépense totale de 1 575 293 livres, c’est seulement en juin 1758 que seront terminées les installations définitives de l’apothicairerie, des cuisines et de la laverie. — (L’Apothicairerie de l’Hôtel Dieu de Troyes et ses apothicaires)
    • Bêtes empaillées, ancienne apothicairerie, exemplaires de flèches, vases, armes, objets du quotidien… Les supports présentés illustrent d’autant mieux toutes les formes que le poison peut prendre, des plantes aux animaux, en passant par les minéraux, certains objets du quotidien, des poissons ou encore des médicaments. — (Hélène Capdeviole et Charlotte Charlier, Lumière et poison au musée des Confluences. Une visite délicatement empoisonnée, Mag2 Lyon, juillet-août 2017, page 87)
  3. (Vieilli) (Désuet) Profession, art de l’apothicaire.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]