apotiker

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen breton appotiquaer[1], issu du latin apothecarius.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel 1 Pluriel 2
apotiker apotikerien apotikerion

apotiker \apɔˈtikːɛr\ masculin (pour une femme, on dit : apotikerez)

  1. Pharmacien.
    • Evit bezañ kargad-stad, den a lezenn, kelenner, apotiker, ret eo tremen un arnodenn dre skrid war an iwerzhoneg. — (Oscar Mac Uilis, An iwerzhoneg, in Al Liamm, niv. 5, Diskar-Amzer 1947, p. 25)
      Pour être fonctionnaire, juriste, professeur, pharmacien, il faut passer un examen écrit d'irlandais.
    • Graet en doa da sekretour ar maerdi prientiñ ur roll eus holl vezeion hag apotikerion ar cʼhanton, ma cʼhallfent kaout strilheoul er stal nemeti a vefe digoret [...]. — (Yann Mikael, Ur sizhunvezh dispacʼh, in Al Liamm, niv. 142, Gwengolo-Here 1970, p. 384)
      Il avait fait préparer au secrétaire de mairie une liste de tous les médecins et pharmaciens du canton, pour qu’ils puissent obtenir de l’essence à la seule station-service qui serait ouverte.
  2. (Vieilli) Apothicaire.

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499