appeller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

appeller \Prononciation ?\ (voir la conjugaison)

  1. (Archaïsme) Variante de appeler.
    • si bien appellé le palais de la vengeance — (Louis-Sébastien Mercier L'An deux mille quatre cent quarante. Rêve s'il en fût jamais, page 38, 1771)

Ancien français[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

appeller \Prononciation ?\

  1. Variante de apeler

Moyen français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(ca. 980) Du latin appellare.

Verbe [modifier le wikicode]

appeller \Prononciation ?\

  1. Appeler, nommer.
    • Appetit canin est grant, irracionable, que on ne peut saouler et qui plus menge, plus appete et l’appelle on canin que ainsi que le chien ne peut estre saoulé — (B. de Gordon, Lilium Medicinae, traduction anonyme du latin en français, 1475)
  2. Appeler, crier.
    • aprés disner at Ythier appellé le roy — (Jean d’Outremeuse, Le myreur des histors, 1350-1400. At, forme rare de a, du verbe avoir.)

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Suédois[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Commun Indéfini Defini
Singulier appell appellen
Pluriel appeller appellerna

appeller \Prononciation ?\

  1. Pluriel indéfini de appell.