après moi le déluge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIIe siècle) L’expression après nous, le déluge est attribuée par le peintre Quentin de La Tour[1] à Madame de Pompadour à l’adresse de son amant Louis XV lors de la défaite, le 5 novembre 1757 à Rossbach, des troupes franco-autrichiennes face à l’armée prussienne du Roi Frédéric II.

Locution-phrase [modifier le wikicode]

après moi le déluge \a.pʁɛ mwa lə de.lyʒ\

  1. Pour dire qu’on s’embarrasse peu de ce qui arrivera quand on n’existera plus, ou simplement, quand on cessera d’être en fonction.
    • « Après moi le déluge, » disait Louis XV. Ce fut un déluge de sang. — (Émile Cantrel, Nouvelles à la main sur la comtesse du Barry, 1861)
    • Après moi le déluge, et ce que deviendront ses autres collaborateurs, je m'en contrefous. Mais je ne veux pas me trouver le bec dans l'eau à quarante-deux ans, après avoir scié la bonne branche sur laquelle j'étais assis ! — (Michel de Saint-Pierre, Le milliardaire, Grasset, 1970, p.77)

Notes[modifier le wikicode]

Moi peut être remplacé par tout autre pronom (toi, lui, elle, vous, etc.).

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Au témoignage de la cantatrice Marie Fel: voir Le reliquaire de M. Q. de La Tour, peintre du roi Louis XV, Paris : Leroux, 1874, p. 62.