aquilin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin aquilinus (« comme l’aigle »), dérivé de aquila (« aigle »).

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin aquilin
\a.ki.lɛ̃\
aquilins
\a.ki.lɛ̃\
Féminin aquiline
\a.ki.lin\
aquilines
\a.ki.lin\
Aquilin

aquilin \a.ki.lɛ̃\

  1. Qualifie un nez fin et courbé en bec d’aigle [2].
    • Ce commandant, un homme fort, haut, […], le nez aquilin, les yeux immobiles et rapaces, et le crâne tout petit, nous reçut avec bonhomie et amabilité. — (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • Bien sûr, Barbara, c’est une voix, de plus en plus grave. Mais aussi un nez aquilin, un regard noir, concentré et toujours ailleurs, une main aux mille envolées. — (Robert Olivier, « Envoûtante Barbara », dans La Vie, no 2 762, 6 août 1998)
  2. (Par extension) Qualifie les traits du visage, d’un profil ou le visage lui-même.
    • Quand elles étaient jeunes, Saâdia, à la fine figure aquiline et bronzée, et Habiba, blanche et frêle, charmaient les loisirs des Bou-Saadi et des nomades. — (Isabelle Eberhardt, Pleurs d’amandiers, 1903)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Références[modifier]