arbre à pain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Composé de arbre et de pain, signifiant l’arbre de fruits à pain.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
arbre à pain arbres à pain
\aʁ.bʁ‿a pɛ̃\
Des arbres à pain.
Un arbre à pain avec ses fruits.
Des fruits à pain, fruits de l’arbre à pain.

arbre à pain \aʁ.bʁ‿a pɛ̃\ masculin

  1. (Botanique) Arbre de la famille des Moraceae, originaire d’Océanie, cultivé dans cette région pour son fruit comestible appelé fruit à pain et aujourd’hui largement répandu sous les tropiques.
    • Elle disparaissait au milieu d’un massif d’arbres où je pus reconnaître les cocotiers, l’arbre à pain et le miro ou bois de rose. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Sur l’île, nous suivîmes une allée couverte de gazon et bordée de cocotiers et d’arbres à pain. (Patrick Modiano, Rue des Boutiques Obscures, Gallimard, p. 212).
    • Originaire de Polynésie, l’arbre à pain a été importé aux Antilles au XVIIIe siècle par les planteurs coloniaux afin de nourrir leurs esclaves. Il semblerait que 2 grands types de variétés (avec et sans graine) aient été importés dès cette époque aux Antilles et en Amérique centrale. La répartition actuelle de cet arbre concerne l’ensemble des régions tropicales mais la Jamaïque semble être le seul pays exportateur (vers l’Europe et les Etats-Unis). (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l’Agronome, 1 692 pages, p. 831, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Etrangères (+ 2 cdroms))
  2. (Par analogie) (Botanique) (Haïti) Bocconia frutescens.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]