arceo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’indo-européen commun *ark [1] qui donne arca (« caisse, coffre ») et, en grec ancien ἀρκέω, arkéô (« écarter ») ; apparenté à ἀλκή, alkê (« défense, force »).
Le Dictionnaire étymologique latin [2] explique : « le sens propre de arceo est « contenir, enfermer ». Ce sens se retrouve dans coerceo. Appliquée à un fleuve, à une foule, aux passions, l’idée de « contenir » a donné naissance à celle de « réfréner, réprimer ». Coerceo a le même sens et y joint, en outre, celui de « punir ». Exercitus (« armée ») semble avoir été d'abord un substantif abstrait signifiant « exercice ». Puis il a passe au sens concret de troupe sous les armes, et de troupe en général. Certains sens du grec ἀρκέω se rapprochent de arceo ; mais, par d'autres acceptions, les deux verbes sont si éloignés l’un de l’autre que la parenté reste douteuse. »

Verbe [modifier]

arcĕo, infinitif : arcēre, parfait : arcŭi, supin : arcitum \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Enfermer, tenir enfermé, contenir, retenir.
    • alvus arcet quod recipit. — (Cicéron)
      l'estomac tient enfermé ce qu'il reçoit.
    • videbam audaciam tam immanem adulescentis furentis non posse arceri oti finibus. — (Cicéron)
      je voyais que cette audace inouïe d'un jeune furieux ne pourrait rester dans les bornes d'une vie tranquille.
    • Orbis caelestis extimus, qui reliquos omnes complectitur, summus ipse Deus, arcens et continens ceteros. — (Macrobe, Com. in Somnium Scipionis, I, XVII)
      le plus élevé, le plus lointain, celui qui enveloppe tout le reste, est le souverain Dieu lui-même, qui dirige et qui contient tous les autres. — (traduction)
  2. Écarter, tenir à l'écart, repousser, détourner, empêcher de.
    • odi profanum vulgus et arceo, Horace
      je hais la foule profane et je m'en écarte.
    • arceor aris, Ovide
      on m'éloigne des autels.
    • finibus hostis arcendus est, Senèque
      il faut écarter l'ennemi des frontières.
    • arcere aliquem aditu, Live
      empêcher quelqu'un d'approcher.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Références[modifier]