arche de Noé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Wiktionary small.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de arche et de Noé.

Locution nominale [modifier le wikicode]

L’arche de Noé sur le Mont Ararat (Simon de Myle, 1570).

arche de Noé \aʁʃ də nɔ.e\ féminin

  1. (Bible) D’après la Bible, bateau construit par un personnage appelé Noé, pour y rassembler de nombreux animaux.
    • Quand Dieu décida que les eaux pouvaient se retirer, là-bas en Orient elles déposèrent l’arche de Noé et ses passagers sur une autre montagne qui venait d’émerger. — (Jean Chatenet, Le Passage de la montagne, Éditions du Seuil, 1998, page 390)
  2. (Par analogie) Rassemblement d’animaux de différentes espèces.
    • Quelquefois, dans un rêve, il se voyait comme notre père Adam au milieu du paradis, entre toutes les bêtes ; en allongeant le bras, il les faisait mourir ; ou bien, elles défilaient, deux à deux, par rang de taille, depuis les éléphants et les lions jusqu’aux hermines et aux canards, comme le jour qu’elles entrèrent dans l’arche de Noé. — (Gustave Flaubert, Trois Contes : La Légende de Saint Julien l’Hospitalier, 1877)
    • C’était la morte-saison et deux presses seulement fonctionnaient. Celle de Busard, parce que Paul Morel ne pouvait pas revenir sur la promesse faite et interrompre un exploit dont toute la ville suivait le déroulement. Une autre pour l’achèvement d’une commande de primes pour une marque de café ; un lion, une girafe, un orang-outang, un renne de Laponie, un crocodile, un puma du Chili, étaient inscrits dans le moule, disposés radialement autour de la carotte, et injectés tout d’une pièce. L’ouvrier les séparait pendant que la charge suivante refroidissait. Toute une arche de Noé s’accumulait derrière lui. — (Roger Vailland, 325.000 francs, 1954, réédition Le Livre de Poche, page 152)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]