arcosse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Selon Hubschmid (FEW 25, 1985 [1] ) provient d’un radical préroman *arg-, épine, piquant qui donne de très nombreux termes en patois, en occitan et en français, comme argousier[2] et par exemple le basque arkatz (« buisson »).[3] [4] A donné de très nombreux toponymes savoyards tels que Arcosse, Argosse, Arcossier, Arcossière, Arcosset, Arcoussay, Ercosses, Larcossey, Arcossey , de même que les mots verne et véroce : « Chalet Les Arcosses ». [5]. Les arcosses ont aussi donné leur nom aux arcs, ruisselets et petits torrents de montagne. [6] Elles servaient à fabriquer les ramasses.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
arcosse arcosses
\aʁ.kɔs\
alnus viridis ou arcosse
argousier ou arcosse

arcosse \aʁ.kɔs\ féminin

  1. (Savoie) (Botanique) Un des noms vernaculaires de l’aulne vert (Alnus viridis), fourrés d'aulnes verts nains, utilisés en fagots (« traînes ») pour faire des balais ou des ramasses, utilisés pour chauffer le chaudron de lait dans les alpages, et pour la nourriture des caprins.
    • Fagots d’arcosses. Ces fagots étaient utilisés pour chauffer le chaudron. — (Charles Gardelle, Alpages, 1999, p. 148)
    • À lui également le soin de monter les fagots de « vaurés », de « varosses » ou d’ « arcosses » (selon les patois), c’est à dire les arbustes du maquis alpestre. — (RogerFrison Roche, Le versant du soleil, Fayard, 2011)
    • Les bergers du Beaufortain et du Val d’Arly utilisaient les tiges des arcosses pour confectionner des balais.— (Jean-Marie Jeudy, Les mots pour dire la Savoie: Et demain, j'aurai autre chose à vous raconter, 2006)
    • - Chez nous on dit les « arcosses », dit Jean Baptiste qui a examiné les arbustes - Tu as raison, « arcosse », « verne », « vergne », « véroce » sont des mots anciens qui désignent les arbres d'une même famille, celle des aulnes — (Marie-Thérèse Hermann, Le Tour de Savoie par deux enfants)
  2. Un des noms de l’argousier (Hippophae rhamnoides).
    • Les feuilles d’automne s’étaient flétries sous les premières gelées, le fruit rouge des arcosses mûrissait au pâle soleil d’hiver […] — (La Veillée des chauffourniers, Bibliothèque de Genève, 1857)

Variantes[modifier le wikicode]

Haute-Savoie :

Synonymes[modifier le wikicode]

Botanique :

Savoie :

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. FEW 25
  2. J. Hubschmid, « Ajonc », FEW (XXV, 182-190), Ark, Dorn in : Uwe Friedrich Schmidt Praeromanica der Italoromania auf der Grundlage des LEI (A und B) pages 83-85.
  3. etymologie-occitane, ajonc, Argelas
  4. arkatz-latz, arkaltz, arkulatz (Darric). « Fragon piquant »
  5. Hubert Bessat, Claudette Germi, Les noms du patrimoine alpin : Atlas toponymique : Savoie, vallée d’Aoste, Carte dialectale de arcosse, vérosse, drauze et vorge, « aulne vert ».
  6. Cercle de Mycologie de Mons, 2003
  7. Rolland, Flore populaire
  8. J. Hubschmid cité dans Revue des langues romanes, 1985, page 293, vol 90.