ardennité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : ardennite

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Ardenne, avec le suffixe -ité.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ardennité ardennités
\aʁ.dɛn.i.te\

ardennité \aʁ.dɛn.i.te\ féminin

  1. (Rare) Sentiment fort d’appartenance à la région ardennaise.
    • La salade au lard, elle, est «un plat de cuisine pauvre sur lequel les gens d'ici fondent assez souvent leur "ardennité" : à tort d'ailleurs car nos voisins lorrains et champenois mangent aussi la salade au lard...» — (Jacques Lambert, Campagnes et paysans des Ardennes: 1830-1914, Éditions Terres ardennaises, 1988, p. 320)
    • Ce qu'il retient de son enfance c'est l'amorce du nomadisme. ll racontera d' ailleurs un jour, comment Michaux par malice le provoqua en lui faisant l'éloge de l’ardennité! Le refus n'est pas que du point de départ. Il concerne aussi le point d'arrivée. — (Gérard Noiret, André Velter: ouvrir le chant, page 11, 2004)
  2. (Rare) Substance ardennaise d'un être ou d'une chose.
    • La « bretonnité » de Corbière n’est donc que de surface, ni plus ni moins fondatrice que l’« ardennité » de Rimbaud ou l’« uruguayennité » de Ducasse ou de Laforgue. — (Comptes rendus, dans Romantisme, 2008/3 n° 141, page 126)
    • Et pourtant, quelques souvenirs de petite enfance restitués çà et là, par exemple dans Le Traité des Patagrammes, dont nous vous présentons des extraits, trahissent quelque chose comme une « ardennité » daumalienne, une empreinte très ancienne où la vision déjà le dispute au fracas. — (Zéno Bianu, René Daumal, ou l’ascension intérieure, dans Balade dans les Ardennes sur les pas des écrivains, Éditions Alexandrine, 2004)

Notes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]