arpentage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir arpenter et -age

Nom commun [modifier]

arpentage \aʁ.pɑ̃.taʒ\ masculin (pluriel à préciser)

  1. Action d’arpenter.
    • Une fois la triangulation, l’arpentage et la levée des plans achevés, chaque propriété est cadastrée, c'est-à-dire que les terres qui la composent sont classées d'après leur qualité, ce qui n'est pas exempt de difficultés sérieuses. — (A. de Céris, « Chronique agricole », dans le Journal d'agriculture pratique, 1872, vol. 36, n° 1, p. 279)
    • On comprend mieux l'acharnement avec lequel Sr Gallois voulait écarter les prétentions de la ville, si on sait qu'il croyait, en se référant à un arpentage effectué en 1629, que ce Bürgerwald englobait un tiers de la forêt indivise. — (Madeleine Barbier, La forêt de Haguenau et les questions de propriété, dans La forêt dans tous ses états: de la préhistoire à nos jours, sous la direction de Jean-Pierre Chabin, ‎Association interuniversitaire de l'Est, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2005, p.209)
  2. Science de mesurer les terres.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]