arrêt de mort

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de arrêt et de mort.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
arrêt de mort arrêts de mort
\a.ʁɛ.də.mɔʁ\

arrêt de mort \a.ʁɛ.də.mɔʁ\ masculin

  1. (Droit) Décision qui conduit à l’application de la peine de mort.
    • Le fugitif est sous le coup d’un arrêt de mort c’est pour cela qu’il est recherché mort ou vif.
  2. (Figuré) Événement, situation, décision qui entraîne la mort ou la disparition certaine et définitive.
    • Si on refusait une si juste demande, ce serait son arrêt de mort qu’on prononcerait, et dans ce cas je demande la permission de partir pour Sainte-Hélène, et d’aller rejoindre l’empereur pour recevoir ces derniers soupirs. — (Barry Edward O’Meara, Complément du Mémorial de Sainte-Hélène : Napoléon en exil, Paris, Béchet ainé, 1824, 4e édition, tome II, page 462)
    • De même que le renvoi d’un P-DG ou la fermeture d’une usine ne signent pas en eux-mêmes l’arrêt de mort d’une multinationale de l’automobile ou de la pharmacie, quelques arrestations télégéniques de chefs mafieux ne peuvent déstabiliser durablement et profondément une véritable mafia. — (Jean-François Gayraud, Le Monde des mafias : Géopolitique du crime organisé, Paris, Odile Jacob, juin 2008, Préface, page 14)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]