artiche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Troncature de artichaut, ce dernier provenant d'un jeu de mot sur portefeuille.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
artiche artiches
\aʁ.tiʃ\

artiche \aʁ.tiʃ\ masculin

  1. (Argot) Argent.
    • — De quoi ? Qu’est-ce qu’il me demande ?
      — Du quibus…
      — Du quibus ! Écoute, baderne, ton argot est aussi démodé qu’un pater noster… Voilà l’artiche, mon pote…
      — Moi je dis l’osier.
      — (Boris Vian, Le Goûter des généraux, 1951. Le Livre de Poche, 2008, p. 135.)
    • Ça a coûté de l'artiche, notre ballet aérien. — (San-Antonio, Béru-Béru, Éditions Fleuve noir, 1970, III, 1)
    • Y a bien un étoilé qui clignote, mais on n’a pas l’artiche ni les crocs suffisants pour se taper la cloche. — (Jacky Durand, Clermont-Ferrand au max du mix, Libération le 6 octobre 2017)
    • Regarde les riches / Tout c'que tu aimes ils trouvent ça kitch / Regarde les riches / Ils boivent leur café en Irish /Regarde les riches / Ils ont d'l'argent mais pas d'artiche / Regarde les riches — (Didier Barbelivien & François Bernheim, [1], Album Patricia Kaas, Scène de vie CBS Disques / Sony , le 9 Avril 1990)
  2. (Argot) Porte-monnaie.

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir argent

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]