articuler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin articulare (« donner des articulations », « séparer », « partager », « distinguer », « prononcer distinctement », « articuler »), apparenté à articulus (« articulation », « article », « pronom ») lui-même diminutif de artus (« jointure »).

Verbe [modifier]

articuler \aʁ.ti.ky.le\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’articuler)

  1. Prononcer distinctement des sons.
    • Enfin, elle articula timidement, d’une voix aiguë et mal assurée comme un violon qui crincrine :
      — Vous n’auriez pas une goutte de lait ?
      (Jacques Yonnet, Enchantements sur Paris‎, 1966, page 77)
    • Je ne bougeai pas et n'articulai plus un cri : j'étais devenu tout à fait insensible, et tandis qu'Ir.... me brûlait, je pouvais le regarder sans ciller. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • L’art de la diction consiste avant tout à articuler.
  2. (Pronominal) Joindre une partie à une autre.
    • L’humérus s’articule avec l’omoplate. (Pronominal)
    • La bielle des machines à vapeur est articulée avec le piston.
    • Le second chapitre s'articule autour de la présentation des différentes techniques utilisables. (Pronominal)
  3. (Droit) Énoncer article par article le détail des faits qui sont introduits en justice.
    • Je vais maintenant articuler les faits qui soutiennent cette accusation.

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]