assez

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Xe siècle) En ancien français asez, du latin populaire ad satis.

Adverbe [modifier]

assez \a.se\ invariable, adverbe de quantité

  1. Suffisamment. Supérieure à la limite suffisante ou tolérable.
    • Bert se hâta de les suivre, mais il lui fut impossible d’avancer assez vite et assez subrepticement pour surprendre en quel endroit ils avaient caché les vivres. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 359 de l’éd. de 1921)
    • C’est assez, cela suffit ! — Vous n’en avez jamais assez, vous êtes insatiables !
  2. (Avec de) Suffisamment nombreux. Une quantité suffisante de.
    • Il y a assez de lumière pour ceux qui ne désirent que de voir, et assez d’obscurité pour ceux qui ont une disposition contraire. — (Blaise Pascal, Pensées, Dessein de Dieu de se cacher aux uns, et de se découvrir aux autres., édition dite de Port-Royal, 1670)
    • Non ! Assez de malheur, de meurtre et de ravages !
      Assez d’égorgement ! Assez de deuil ! Assez
      De fantômes sans tête et d’affreux trépassés !
      Assez de visions funèbres dans la brume !
      Assez de doigts hideux, montrant le sang qui fume,
      Noirs, et comptant les trous des linceuls dans la nuit !
      — (Victor Hugo, L’Echafaud, dans Les Quatre Vents de l’esprit, 1881)
  3. Particulièrement.
    • J’aime assez son culot, même si parfois, elle va trop loin.
  4. Relativement, passablement.
    • Assez bien. (Appréciation scolaire assez vague ; une chose est sûre, c’est moins que bien !)
    • C’est assez facile à réaliser mais il faut du temps.

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

  • Canada (Montréal) : écouter « assez [a.se] »

Références[modifier]