astéisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : astéïsme

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien, asteismos (« urbanité, politesse »)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
astéisme astéismes
\as.te.ism\
Je tiens par la présente à manifester mon désaccord le plus profond avec le propos que vous avez eu l’outrecuidance de publier : si l’on vous suivait, on risquerait le pluralisme ou, pire, la démocratie ! Aussi vous prie-je de renoncer au plus vite à vos ambitions droit-de-l’hommistes et de revenir au plus tôt à la raison du parti.
Exemple d’astéisme (1) : l’orateur fait semblant (ici, par ironie plus que par volonté de dissimulation) de dénoncer les idées de son interlocuteur qu’il soutient en réalité. Le passage en gras dévoile l’intention réelle de l’orateur.

astéisme \as.te.ism\ masculin

  1. (Rhétorique) Procédé consistant à louer par un discours donnant l’apparence du blâme.
    • Il y a un tour de Fiction, au moyen duquel la penſée ne doit pas être entendue littéralement comme elle eſt énoncée, mais qui laiſſe apercevoir le véritable point de vûe en le rendant ſeulement plus ſenſible & plus intéreſſant par la Fiction même. De là naissent l’Hyperbole, la Litote, l’Interrogation, la Dubitation, la Prétérition, la Réticence, l’Interruption, le Dialogiſme, l’Épanorthoſe, l’Épitrope, & l’Ironie ; celle-ci ſe ſoudiviſe, à raison des points de vûe ou des tons, en ſix eſpèces ; ſavoir, la Mimèſe, le Chleuaſme ou Perſifflage, l’Aſtéiſme, le Charientiſme, le Diaſirme, & le Sarcaſme. — (Encyclopédie méthodique : Grammaire et Littérature, tome second, Panckoucke / Plomteux, Paris / Liège, 1784)
    • Formellement, l’astéisme est un trope qui transcende une qualité positive qui n’a pas de limite supérieure. — (Anne Berger, Eleni Varikas, Genre et postcolonialismes : dialogues transcontinentaux, Éditions des archives contemporaines, Paris, 2011)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « astéisme »
  • France (Paris) : écouter « astéisme »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Cf. Wikipédia, Wikipedia:fr:Astéisme