astiquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1833) Dénominal de astic.

Verbe [modifier]

astiquer \as.ti.ke\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Sens initial) Chez les cordonniers, polir le cuir des semelles avec un astic.
  2. Rendre brillant par le frottement, nettoyer, fourbir.
    • Maître Sedagne ordonna à Gaspard d’astiquer les cuivres, puis sortit et ferma la porte à clé. Gaspard entreprit machinalement son astiquage. — (André Dhôtel, Le Pays où l'on n'arrive jamais, 1955)
  3. (Vulgaire) Masturber par analogie avec le mouvement de va-et-vient.
    • S'astiquer le pingouin.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]


Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]