atchoum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

D’origine imitative du bruit.

Onomatopée [modifier le wikicode]

atchoum \a.tʃum\

  1. Onomatopée imitant le bruit d’un éternuement.
    • Le bruit de l'éternuement [...] est un bruit articulé, c'est un mot de deux syllabes que le vulgaire « Atchoum ! » traduit assez bien. — (Charles Brisard, L'Éternuement, A.-H. Storck, 1896, p. 48)
    • Les Parisiens grelottants
      Passent de jujube à réglisse
      Et depuis six mois je n’entends
      Qu’ « Atchoum ! » et que « Dieu vous bénisse !
       » — (Paul Collin, Fleurs de givre, A. Lemerre, 1899, p. 38)
    • Aloysius allait sortir quand, pris dans un fort courant d’air, il lança un atchoum tonitruant : – À vos souhaits, fit Romuald, jovial, vous voilà puni : il vous a transmis son coryza ! — (Georges Perec, La Disparition, Gallimard, Paris, 1969)

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
atchoum atchoums
\a.tʃum\

atchoum \a.tʃum\ masculin

  1. Bruit provoqué par un éternuement.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • atchoum sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg