athlétique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin athleticus, lui même issu du grec.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
athlétique athlétiques
\at.le.tik\

athlétique \at.le.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a rapport aux athlètes ou à l’athlétisme.
    • Pour demeurer fidèle à notre plan, arrivons aux combats athlétiques. — (Tertullien, Des Spectacles)
    • […]: le bruit des 650 CV, qui emplit les oreilles, frappe le creux de l'estomac, est comme les pulsations du cœur que l'on se plaît à entendre à la suite d'un effort athlétique. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
  2. Fort et musclé.
    • Je les distinguai facilement. C’étaient bien de véritables Papouas, à taille athlétique, hommes de belle race, au front large et élevé, au nez gros mais non épaté, aux dents blanches. — (Vingt mille lieues sous les mers - Partie 1, Chapitre 22)
    • L’homme était grand, bien bâti, presque athlétique, au visage parfaitement ovale d’ange en exil, avec des cheveux châtain-clair mal en ordre et des yeux d’un bleu pâle inquiétant. — (Verlaine, Les Poètes maudits : II. Arthur Rimbaud.)
    • Cette stature athlétique, ce visage rouge avec des favoris blancs, cet œil clair et ce regard tranquille, c’était bien Leslie Wood. — (Anatole France, Leslie Wood)
    • D'une haute taille et d'une forme athlétique, il joignait à ces avantages, si précieux dans sa profession, une intelligence rare et un courage à toute épreuve. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L'Archipel de Chausey, souvenirs d'un Naturaliste, La "Revue des Deux Mondes", tome 30, 1842)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

athlétique \at.le.tik\ féminin singulier

  1. (Rare) Catégorie d’épreuves sportives de l’antiquité ; l’art des athlètes.
    • L’Athlétique (ainsi le nommait-on) était jadis un des Beaux-Arts et non le moindre. On élevait des statues aux athlètes vivants. Ils étaient comblés d'honneur et de richesse […]. — (Pierre Louÿs, Sports antiques, 1901, dans Archipel)

Prononciation[modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Références[modifier le wikicode]