atropine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1820) Du non latin de la belladone, Atropa belladonna avec le suffixe -ine qui indique un alcaloïde. Le nom a été choisi par le chimiste Rudolph Brandes.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
atropine atropines
\a.tʁɔ.pin\
Formule topologique de l’atropine.

atropine \a.tʁɔ.pin\ féminin

  1. (Chimie) Alcaloïde à noyau tropane, très toxique, tiré, entre autre, de la belladone. C'est un antagoniste cholinergique muscarinique qui provoque la dilatation des pupilles.
    • Un cobaye de 300 grammes ou une souris de 20 grammes supportent plus d’un centigramme d’atropine injecté sous la peau. — (René Hazard, Actualités pharmacologiques, volume 1, 1949)
    • La physostigmine, agoniste muscarinique (qui stimule l’action de l’acétylcholine), déclenche des bâillements, alors que l’atropine, antagoniste de l’acétylcholine, les inhibe. — (Olivier Walusinski, Le bâillement : un comportement universel, Pour la Science, 1er octobre 2003)
    • On retrouve de l’atropine en unidose dans les collyres pour les yeux ou dans des injections pour stimuler le cœur. — (Mathilde Frénois, Perpétuité pour Olivier Cappelaere, l’empoisonneur au collyre pour chien, Libération, 27 mai 2022)
    • Difficile donc de tricher… Sauf à s’injecter de l’atropine, comme le faisaient les femmes italiennes au XVIIe siècle pour s’embellir, ou à se dessiner de larges pupilles comme Bambi ou d’autres personnages des studios Disney, dont les dessinateurs ont compris depuis bien longtemps à quel point les pupilles dilatées étaient appréciées ! — (Sylvie Chokron, « Les pupilles, véritable fenêtre sur notre activité cérébrale » , Le Monde. Mis en ligne le 10 juin 2020)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Holonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • atropine sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Indénombrable
atropine
\Prononciation ?\

atropine \Prononciation ?\ (Indénombrable)

  1. (Chimie) Atropine.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • atropine sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

atropine \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Chimie) Atropine.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 69,9 % des Flamands,
  • 71,9 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • atropine sur l’encyclopédie Wikipédia (en néerlandais) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

Slovène[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

atropine \Prononciation ?\ masculin inanimé

  1. Accusatif pluriel de atropin.