attacher sa tuque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Par analogie avec un avertissement de grand vent, qui pourrait arracher la tuque de la tête de l’interlocuteur.

Locution verbale [modifier]

attacher sa tuque \a.ta.ʃe.sa.tyk\ (se conjugue, voir la conjugaison de attacher)

  1. (Canada) (Figuré) Faire attention à ce qui suit, ce sera dérangeant, surprenant, décoiffant ; l’auditeur sera décontenancé ou déstabilisé par les propos ou actions qui vont suivre. Dans certains contextes, Attache ta tuque fait part d’un avertissement de conséquences lourdes ou fâcheuses pour l’auditeur.
    • Par derrière chez mon père, il y a t’un champ de pot
      Et grâce à son fumier de mouton, c’est le meilleur de la région
      Attache ta tuque avec d’la broche
      Ton père est un croche.
      — (Mes Aïeux, Ton père est un croche)
    • Attachez vos tuques, ça va donner un grand coup !
    • Or, de tous ceux qui croient en une vie par-delà la mort, attache ta tuque c’est du bonbon, 64 % ont la conviction qu’ils iront au paradis, contre 0,5 % qui pensent que, personnellement, ils se ramasseront en enfer. — (Le Devoir, 1er et 2 novembre 2003)

Synonymes[modifier]