au dépourvu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

au dépourvu \o.de.puʁ.vy\

  1. Sans être pourvu des choses nécessaires ; sans être préparé.
    • Pris au dépourvu, je suis projeté violemment en avant; le pommeau de ma selle arabe m'empêche de passer pardessus la tête de ma monture, mais me donne une contusion à l'épigastre […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 155)
    • Trop de gens meurent à l'improviste. Ils sont tués au dépourvu, ce sont les cocus du dernier soupir. — (San Antonio, Réflexions définitives sur l'au-delà, S-A 9 , Fleuve noir, 2000)
Note[modifier le wikicode]
  1. Avec un complément de nom, c'est une tournure vieillie :
    • Le scélérat.
      Obtenons la richesse au prix des injustices,
      En gagnant de l'argent nous perdons tous nos vices ;
      La honte est de paraître au dépourvu du bien,
      Le plus vil des mortels est celui qui n'a rien.
      — (Bonnet de Chemilin, Petites poésies ; Imprimerie de Valleyre, Paris, 1754, page 5)

Traductions[modifier le wikicode]