au long cours

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIIe siècle) Composée de au et de long cours.
Note : La définition officielle du voyage au long cours date de la loi de juin 1854. À partir des ports français, cette navigation a lieu vers le Sud au-delà de la latitude de 30° N, vers l’Ouest au-delà de la longitude 15° W et vers l’Est au-delà de la longitude 44° E par rapport au méridien de Paris. — (Serge Daget, La répression de la traite des Noirs au XIXe siècle, éditions Karthala, 1997, page 96).

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

au long cours \o lɔ̃ kuʁ\

  1. (Marine) À une distance supérieure aux horizons du cabotage.
    • Dès lors, on se sert du noir animal, en petite quantité et surtout en Angleterre, dans la marine pour clarifier et députréfier l’eau destinée à la boisson ordinaire des marins au long cours. — (André Guillerme, La naissance de l’industrie à Paris, 2012)
    • Les matelots qui, sans avoir servi sur les vaisseaux de la République, auront, depuis l’âge de dix-huit ans, trente six mois au moins de navigation pour le commerce au long cours ou au grand cabotage comme matelots […] — (Collection des lois et décrets: approuvée et encouragée par le salut public de la Convention Nationale, volume 12, Lagarde aîné, 1795, page 422)
  2. (Par extension) De longue durée.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]