au secours

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De au et secours.

Locution nominale [modifier le wikicode]

au secours \o sə.kuʁ\ invariable masculin

  1. À l’aide, avec du secours.
    • Voler, aller au secours de quelque chose ou de quelqu’un.
    • Chaque fois qu'il venait au Palladium, il y restait une heure tandis que les orchestres et les chanteurs se succédaient sur l'estrade – adolescents de la banlieue ou jeunes employés du quartier. Et leur rêve était si fort, si violent leur désir d'échapper par la musique à ce qu'ils pressentaient de leur vie, que Bellune percevait souvent les stridences des guitares et les voix qui s'éraillaient comme des appels au secours. — (Patrick Modiano, Une jeunesse, Gallimard, collection Folio, 1981, pages 27-28)

Locution interjective [modifier le wikicode]

« Au secours ! au secours ! venez ici ! » criai-je d'une voix forte.

au secours \o sə.kuʁ\ invariable

  1. S’utilise comme cri de détresse.
    • Une abeille étourdie arrive en bourdonnant.
      Au secours ! Au secours ! Crie aussitôt la dame :
      Venez, Lise, Marton, accourez promptement ;
      Chassez ce monstre ailé. […].
      — (Jean-Pierre Claris de Florian, « La Coquette et l’Abeille », dans les Fables de Florian, publiées chez Louis Fauche-Borel, 1793 (Volume 9, pp. 52-53).)
    • L'obscurité est revenue. Pas le silence. Meurtzer tape du pied contre l'un des battants. Il gueule :
      Au secours! Au secours! Au secours!
      — (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l'Olivier / Le Seuil, 2000, p. 340)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]