au trente-sixième dessous

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) Expression issue du vocabulaire théâtral, apparue sous sa forme initiale (« dans le troisième dessous ») au XIXe siècle. Les dessous étaient les étages au sous-sol de la scène, employés essentiellement pour la manœuvre des décors. Il y en avait généralement trois. On disait ironiquement d’une pièce qui chutait et faisait un four qu’elle était « tombée dans le troisième dessous ». Par hyperbole, on est passé ensuite du « troisième » au « quatorzième » (variante que l’on retrouve chez Marcel Proust), puis enfin au « trente-sixième dessous ».

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

au trente-sixième dessous \o tʁɑ̃t si.zjɛm də.su\

  1. Dans une situation d’échec cuisant.
    • Une entreprise cotée en bourse qui, du jour au lendemain, pouvait se retrouver au trente-sixième dessous à cause d’un caprice de gamin ! — (Dominique Rocher, Têtes et figures, La Mouche sans raison, Publibook, 2012)
  2. Dans un état misérable, la détresse morale.
    • Elles tiennent pour assuré que je suis au trente-sixième dessous. En fait il y a longtemps que je n’ai pas été aussi heureux. — (Claudie Mothe-Gauteron, La Monnaie du diable, page 23, Éditions Cheminements, 2006)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]