aurique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Adjectif 1) Du latin auris (« oreille »). L’hypothèse principale est la reprise du terme de marine anglaise lugsail (« voile à bourcet »), composé de lug (« oreille ») et de sail (« voile »). L’hypothèse moins probable serait une dérive du latin aura (« souffle »). Une autre hypothèse est une origine grecque : En grec ancien le mot "aura" - αυρα - αὔρα, Ιων. αὔρη, ἡ (ἄημι) - signifie "vent en mouvement", "souffle", "air frais" ou "vent matinal".[1].
(Adjectif 2) Du latin aurum (« or »).

Adjectif 1 [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
aurique auriques
\ɔ.ʁik\
ou \o.ʁik\

aurique \ɔ.ʁik\ ou \o.ʁik\ masculin et féminin identiques

  1. (Marine) Qualifie une voile qui a quatre côtés ou ralingues, de forme quadrangulaire non symétrique.
    • La catégorie des voiles auriques comprend les voiles au tiers, les voiles à corne, les voiles houari et les voiles à livarde. Un usage actuel réducteur qualifie à tort de voiles auriques uniquement les voiles à corne.
    • C'était un bateau déjà ancien, avec la silhouette fine et élancée des goélettes, deux mâts légèrement inclinés en arrière, et deux belles voiles auriques qui claquaient dans le vent. — (J. M. G. Le Clézio, Le Chercheur d'or, Gallimard, 1985)

Adjectif 2[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
aurique auriques
\ɔ.ʁik\
ou \o.ʁik\

aurique \ɔ.ʁik\ ou \o.ʁik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui se rapporte à l’or.
    • La néphrite aurique est occasionnée par l’or.
    • Un traitement aurique utilise l’or.
  2. (Chimie) Se dit des composés où l’or est trivalent.
    • Le chlorure ou sel aurique contient de l’or.
    • Lorsque celle-ci détecte des ions or (aureux ou auriques), "Delftia acidovorans" sécrète tout autour d’elle une protéine, nommée "delftibactine A" par les scientifiques. — (La bactérie qui transforme les ions or en Or, 20minutes.fr, 27 février 2013)
    • L'oxydation de l'or par l'eau est ainsi effective, rendu[sic] possible par la diminution du potentiel standard des couples Au(I)/Au et Au(III)/Au par complexation des ions aureux -Au(I)- et aurique -Au(III)- par le cyanure (figure 2). — (Nicolas Lévy, L'Or - Cyanuration : dissolution de l'or par l'eau ?, culturesciences.chimie.ens.fr, 1er octobre 2008)
  3. (Occultisme) Qui se rapporte à l'aura.
    • La couleur aurique.

Traductions[modifier]

Références[modifier]

  1. en grec ancien le mot "aura" - αυρα - αὔρα, Ιων. αὔρη, ἡ (ἄημι) - signifie "vent en mouvement", "souffle", "air frais" ou "vent matinal" selon la définition du dictionnaire du grec ancien liddel scott sur greek-language.gr : http://www.greek-language.gr/Resources/ancient_greek/tools/liddel-scott/search.html?lq=αυρα (Le terme existe aussi en grec moderne avec le sens "air frais"). En conséquence, nous ne pouvons ignorer cette origine concernant l'étymologie du mot "aurique" : aura, avec la terminaison "-ique", très utilisée en grec, aurique signifie "de l'aura". De plus s'agissant du vocabulaire de navigation, cela semble tout à fait approprié ! Une voile aurique : la voile qui correspond à ce type de vents.