autodestruction

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : auto-destruction

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1895) → voir auto- et destruction

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
autodestruction autodestructions
\o.to.dɛs.tʁyk.sjɔ̃\

autodestruction \o.to.dɛs.tʁyk.sjɔ̃\ féminin

  1. Destruction d’une chose par elle-même ou d’un être par lui-même.
    • Durkheim lui-même était gêné par le taux de suicide extrêmement bas de l'Angleterre du XIXe siècle. Une application rigide de son modèle explicatif ferait s'attendre pour cette masse exceptionnellement urbanisée qu'était le Royaume-Uni entre 1850 et 1900, à des taux d’autodestruction élevés. Or il n'en était rien. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 77)
    • L’ignorance, c´est comme la science, ça n´a pas de bornes.
      L´Homme a tout perfectionné sur Terre sauf les hommes.
      Il a dicté son autodestruction sans l´avoir signée.
      — (IAM, Armes de distraction massive)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « autodestruction »