autogire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1923) De l’espagnol autogiro, nom donné à l’appareil par son inventeur Juan de la Cierva en 1923. Mot composé de auto-, du grec ancien αὐτός, autós (« soi-même »), et de giro, du grec ancien γῦρος, gŷros (« anneau, cercle »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
autogire autogires
\o.to.ʒiʁ\

autogire \o.to.ʒiʁ\ masculin

  1. Aéronef à voilure tournante faisant penser à un hélicoptère, mais dont le rotor n’est pas motorisé.
    • Le Senor Don Juan de la Cierva a réalisé en Espagne, dès 1920, son premier autogire, le type CL, propulsé par un moteur Le Rhône de 60 CV, en utilisant un fuselage de Déperdussin, […]. — (Aviation magazine international, n° 915 à 920, page 63, 1986)
  2. Girodyne dont la voilure tournante n’est pas motorisée.
    • Contrairement à l’hélicoptère, l’autogire ne peut pas faire de vol stationnaire.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • autogire sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]