autoritaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1865) Composé de autorité et du suffixe -aire.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
autoritaire autoritaires
\o.tɔ.ʁi.tɛʁ\
ou \ɔ.tɔ.ʁi.tɛʁ\

autoritaire \o.tɔ.ʁi.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Associé à une personne qui use ou montre de l’autorité.
    • Avec beaucoup de tact, ce vieillard, qui savait n’être ni autoritaire ni égoïste, s’efforçait de gagner l’affection de Nazira et de se faire pardonner d’être vieux. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans "Trois contes de l’Amour et de la Mort", Édition Corrêa, 1940)
    • Rabalan se sentit troublé. Du moment que le maire affirmait d’une façon aussi autoritaire qu’il était sorcier, il fallait le croire… Ça l’étonnait pourtant. — (Octave Mirbeau, Rabalan.)
  2. (Vieilli) Associé à une personne qui est partisanne de l’autorité comme valeur prédominante d’un régime, d’un système, d’une institution.
    • Actuellement le jeu chiraqien, malgré son ineptie, a le mérite d'empêcher le glissement d'une fraction de l’électorat « autoritaire » vers le PCF. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 208)
  3. Associé à un concept, une idée, une chose qui manifestent de l’autorité.
  4. (Psychologie) Associé à une personne qui à une personnalité qui souhaite prendre l’ascendant sur les autres, leur imposer sa volonté.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
autoritaire autoritaires
\o.tɔ.ʁi.tɛʁ\
ou \ɔ.tɔ.ʁi.tɛʁ\

autoritaire \o.tɔ.ʁi.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Politique) (Vieilli) Partisan de l’autorité, de l’ordre supérieur à la liberté.
  2. (Psychologie) Personne qui arrive à dominer son entourage en lui imposant sa personnalité et sa volonté.[1]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]