autostoppeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : auto-stoppeur

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de autostop avec le suffixe -eur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
autostoppeur autostoppeurs
\o.to.stɔ.pœʁ\

autostoppeur \o.to.stɔ.pœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : autostoppeuse) (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Transport) Personne qui fait de l’autostop.
    • En fait lorsque la R5 Turbo aborde l'entrée du tunnel, elle ne ralentit que très légèrement et la traversée de Lyon s'effectue sans problème. A la sortie des autostoppeurs font des signes désespérés aux automobilistes indifférents. — (Denis Lépine, Kaléidoscope, L'Amitié par le Livre, 1997)
    • Plusieurs dizaines d’autostoppeurs levaient le pouce tout le long de la bretelle d’accès, brandissant des pancartes où s'étalaient les noms de grandes villes du nord. — (Joahn Heliot, Ciel, tome 1 : L'Hiver des machines, Saint-Herblain : Gulf Stream Éditeur, 2014)

Variantes[modifier le wikicode]

  • auto-stoppeur - Les rectifications orthographiques de 1990 proposent la soudure du préfixe avec le mot principal, sauf en cas de formation de digramme ou trigramme indésirable oi, ou avec la voyelle initiale du mot principal et qui pourrait donner une prononciation défectueuse selon l’orthographe usuelle en français.
    Dans ce dernier cas seulement, l’usage du trait d’union est conservé pour tous les termes formés avec ce préfixe et tout mot commençant par i ou u : il est alors préféré à l’ancien usage (rare) du tréma qui a pu apparaître parfois à la position de soudure dans d’anciens termes scientifiques (avec un placement incertain sur la première ou la seconde voyelle).

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]