aventure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : aventuré

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIe siècle) Du latin vulgaire adventura (« ce qui doit arriver »), neutre pluriel substantivé (et compris comme féminin singulier) du participe futur de advenire (« arriver, se produire » → voir advenir). D’où le sens, en ancien français de « sort, destin », aujourd’hui désuet sauf dans la locution bonne aventure.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
aventure aventures
\a.vɑ̃.tyʁ\

aventure \a.vɑ̃.tyʁ\ féminin

  1. Ce qui arrive d’inopiné, d’extraordinaire à quelqu’un.
    • Il lui est arrivé une aventure singulière.
    • Ce roman est plein d’aventures surprenantes.
    • Quel beau livre ne composerait-on pas en racontant la vie et les aventures d’un mot ? (Philippe Sollers, Éloge de l’infini, Gallimard, p. 368)
    • Voici ce que j’ai pensé : pour que l’événement le plus banal devienne une aventure, il faut et il suffit qu’on se mette à le raconter. (Jean-Paul Sartre, La Nausée, 1938)
  2. (Familier) (Figuré) Frasque ; comportement aventureux.
    • Il eut surtout des amours retentissantes, des duels fameux, et jusqu’à des aventures louches de tripot et de femmes, qui laissent traîner derrière leurs héros une sorte de respect mystérieux, d’admiration inquiète, et les classent définitivement au premier rang des élégances incontestées. (Octave Mirbeau, Contes cruels : Gavinard)
  3. (Familier) (Figuré) Intrigue amoureuse, relation sexuelle.
    • C’est un passe-temps aux veillées de dresser les généalogies et le tableau des fautes, des aventures des ancêtres. (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954)
    • Elle avait déjà entendu parler de l’égoïsme sensuel des hommes, toujours à l’affût d'une aventure. (Out-el-Kouloub, « Nazira », dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Les dernières aventures que j’ai courues m’ont laissé un dégoût inexprimable. (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 297)
  4. (Par extension) Relation adultère.
    • C’est une aventure sans lendemain.
  5. (Littéraire) Entreprise hasardeuse, mêlée quelquefois d’enchantement des anciens romans de chevalerie.
    • La conquête facile de la Mandchourie et de la Corée constituait le point de départ de la grande aventure qui devait s’illustrer par l’effondrement des États-Unis d’Amérique. (Albert Gervais, Æsculape dans la Chine en révolte, Gallimard, 1953, p. 13)
    • Cette aventure était réservée à tel chevalier.
  6. (Familier) (Rare) Hasard.
    • C’est grande aventure si je n’en viens pas à bout.
  7. (Au pluriel) (Littéraire) Histoire, récit imaginaire des péripéties d’un personnage.
    • Les aventures de Robinson Crusoé.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe aventurer
Indicatif Présent j’aventure
il/elle/on aventure
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’aventure
qu’il/elle/on aventure
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
aventure

aventure \a.vɑ̃.tyʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe aventurer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe aventurer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe aventurer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe aventurer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe aventurer.

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]