aveugler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de aveugle.

Verbe [modifier le wikicode]

aveugler \a.vœ.ɡle\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’aveugler)

  1. Rendre aveugle.
    • À la longue, le grand soleil, le grand éclat de la neige peut aveugler.
    • Il fit aveugler ce malheureux et le jeta dans un cachot.
  2. (Par hyperbole) Éblouir, empêcher pour quelque temps la fonction de la vue.
    • La trop grande lumière aveugle.
    • La neige aveugle ceux qui la regardent trop longtemps.
    • Les éclairs nous aveuglaient.
  3. (Figuré) Empêcher d'être conscient d'une vérité, d'une réalité.
    • C'est l'attachement qui nous aveugle à la Réalité. Et c'est l'aveuglement qui nous maintient dans l'attachement. — (Arnaud Desjardins, Les chemins de la sagesse, La Table Ronde, Pocket spiritualité, 1999, page 219)
  4. (Figuré) Priver de l’usage de la raison.
    • Pour vous fourrer le doigt dans l’œil jusqu’à l’omoplate, Éminence, il fallait que vous soyez aveuglé non par l’inintelligence mais par la passion. Alors, là est la question : la passion est-elle le lot d’un prêtre ? — (Léon Degrelle, Lettres à mon cardinal, Éditions L'Europe réelle, 1975, page 170)
    • Dans la seconde catégorie c’à dire celle des personnages dévalorisés on y range : […]. Rangeons enfin dans cette catégorie, l’homme aveuglée[sic] par l’orgueil. — (Mohamed Aden, Culture & Société : Les personnages masculins dans les contes somalis, lanation.dj, 24 décembre 2020)
  5. Boucher un orifice.
    • Une brèche définitive, pour la première fois, allait s’ouvrir dans cette ronde d’amitiés fraîches, – elle était faite, – déjà je gênais en la maintenant trop visible : on souhaitait obscurément de me voir disparaître pour l’aveugler. — (Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes, José Corti, 1951)
  6. (Marine) Boucher provisoirement autant que possible, en parlant d'une voie d’eau.
    • […], l'eau montait rapidement et soulevait les plaques du parquet de l'ouverture de la chauffe ; en examinant le navire, on trouva que la voie d'eau était occasionnée par l'enlèvement de la garniture du tambour de jaumière pendant les grandes fatigues du navire, on aveugla cette voie d'eau à l'aube ; […]. — (Revue internationale du droit maritime, 1888, vol. 4, page 26)
    • En effet, pour construire une image mythique de la langue, mieux vaut aveugler ses caractères réels, comme on aveugle une voie d'eau. L'amour de la langue est-il à ce prix? — (Alain Rey, L'Amour du français, Denoël, 2007, page 107)
  7. (Pronominal) Devenir aveugle.
  8. (Pronominal) (Figuré) Se Priver de l’usage de la raison.
    • Il faut s’être bien aveuglé pour ne pas avoir vu que…. S’aveugler sur ses propres défauts. Il s’aveugle sur la conduite de son fils.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]