avionnerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de avion avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
avionnerie avionneries
\a.vjɔn.ʁi\

avionnerie \a.vjɔn.ʁi\ féminin

  1. Industrie de la construction d’avions.
    • Là virent le jour quantité d’inventions concernant l’Aviation et une foule de procédés de fabrication, connus seulement par notre personnel et qui constituaient l’industrie naissante de l’Avionnerie. — (Clément Ader, La première étape de l’aviation militaire en France, 1907)
    • De plus, le gouvernement fédéral prit le contrôle de certaines entreprises canadiennes en difficulté, dans le domaine de l’avionnerie en particulier. — (Caroline Andrew, Dislocation et permanence : l’invention du Canada au quotidien, 1993)
  2. (Par extension) Usine construisant des avions.
    • Pour en arriver à obtenir des facteurs de sécurité aussi bas, une avionnerie procède à des essais sur les pièces en recréant les conditions d’utilisation. — (Gilbert Drouin, Éléments de machines, 1986)
    • Louis Blériot n’échappa pas à cette fièvre des airs : c’est là qu’il installa sa propre « avionnerie » et sortit plusieurs machines à son nom qu’il essaya lui-même entre 1905 et 1909, date à laquelle le Blériot XI traversa la Manche en 37 minutes. — (Mathieu Aveline (éd.), Le Petit Futé : Yvelines 2011, 2010)
  3. Matériel concernant l'aviation.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]