avocatier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1771) De avocat (le fruit).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
avocatier avocatiers
\a.vɔ.ka.tje\
Un avocatier.
Fleurs d’avocatier.

avocatier \a.vɔ.ka.tje\ masculin

  1. (Botanique) Arbre originaire du Mexique appartenant à la famille des Lauracées et dont le fruit comestible est l’avocat.
    • Nous nous élevons rapidement et ne tardons pas à quitter la zone des cultures tropicales et subtropicales des terres basses. […] ; aux dattiers, aux dragonniers, aux manguiers, aux anoniers, aux avocatiers, aux goyaviers succèdent les arbres fruitiers des régions méditerranéennes, puis de l'Europe centrale. Nous montons toujours. (Frédéric Weisgerber, Huit jours à Ténériffe, dans la Revue générale des sciences pures et appliquées, Paris : Doin, 1905, vol.16, pp. 1041)
    • L’avocatier appartient au genre Persea Miller, de la famille des Lauracées, dont on connaît une cinquantaine d’espèces dans le monde, pour la plupart originaires de l’Amérique tropicale. (P. Pesson & ‎Jean Louveaux, Pollinisation et productions végétales, Éditions Quae, 1984, p. 422)
    • L’avocatier est cultivé pour ses fruits qui servent à la consommation humaine ou qui donnent une huile utilisée principalement pour la fabrication des cosmétiques, mais aussi en pharmacologie. (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l’agronome, Cirad/Gret/Ministère des Affaires étrangères, Paris, 2002, page 945)

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]


Voir aussi[modifier]