avoir la chair de poule

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir avoir et chair de poule. D’abord terme de médecine (XVIIe siècle) Référence nécessaire, l’expression est ensuite entrée dans le langage courant pour signifier que l’on ressent des émotions fortes ou que l’on a froid. En effet, quand on ressent ces émotions, les poils se hérissent, donnant à la peau l’aspect de celle d’une volaille que l’on aurait déplumée.

Locution verbale [modifier le wikicode]

avoir la chair de poule \a.vwaʁ la ʃɛʁ də pul\ (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. Trembler soit de froid, soit de peur, au point d’avoir une réaction épidermique bien visible.
    • Mets un pull, tu as la chair de poule !
    • « Tu as la chair de poule. Tu as froid ?
      — Non, j’ai la trouille ! »
    • Mais le soir, je peux pas passer par là sans avoir la chair de poule. — (Louis Gigout, Syracuse : Chroniques de voyage, 2007)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]