avoir le feu au cul

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de l’expression « être en chaleur ».

Locution verbale [modifier le wikicode]

avoir le feu au cul \a.vwaʁ lə fø o ky\ (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. (Vulgaire) (Argot) Être très pressé.
  2. (Vulgaire) (Argot) Se dit d’une femme nymphomane.
    • Elle doit encore avoir le feu au cul et se servir de sa pièce aménagée pour gagner sa vie ! — (Jean Yves Le Quéau, La Métamorphose d’une veuve, 2009)
    • Ma femme est, soit dit en passant
      D’un naturel concupiscent
      Qui l’incite à se coucher nue
      Sous le premier venu mais
      M’est-il permis, soyons sincères
      D’en parler au café-concert
      Sans dire qu’elle a, suraigu,
      Le feu au cul ?
      — (Georges Brassens, Le Pornographe)
  3. (Vulgaire) (Argot) Être en colère, fâché.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « avoir le feu au cul [Prononciation ?] »
  • France (Lyon) : écouter « avoir le feu au cul [Prononciation ?] »

Voir aussi[modifier le wikicode]