avoir les yeux de Chimène

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Cette expression vient directement du personnage de Chimène, amoureuse de Rodrigue dans Le Cid de Corneille, en 1637. L’expression désigne donc initialement une femme amoureuse, avant d’exprimer un intérêt certain pour une chose ou un être humain.

Locution verbale [modifier le wikicode]

avoir les yeux de Chimène \a.vwaʁ lɛ.z‿jø də ʃi.mɛn\ (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. (Figuré) Éprouver un fort intérêt, une forte passion ou pour quelque chose ou pour quelqu’un.
    • Enseignes de grande distribution, géants de l’agroalimentaire, tous ont soudain les yeux de Chimène pour ce marché en forte progression. — (Laurence Girard, Le risque d’industrialisation de l’agriculture bio, Le Monde. Mis en ligne le 21 février 2019)
    • C’était un beau garçon joufflu, haut en couleur, large d’épaules, ayant l’air heureux d’être au monde et enchanté de sa robuste personne ; le type complet d’un Rodrigue de village pour qui tout Gigondas aurait eu les yeux de Chimène. — (Armand de Pontmartin, Les jeudis de Madame Charbonneau, 1862)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « avoir les yeux de Chimène [Prononciation ?] »
  • France (Vosges) : écouter « avoir les yeux de Chimène [Prononciation ?] »