avoir les yeux en trou de bite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

La locution apparait dans Les Combattants du petit bonheur, d'Alphonse Boudard en 1976. → voir trou et bite.

Locution verbale [modifier le wikicode]

avoir les yeux en trou de bite \Prononciation ?\ (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. (Argot) (Vulgaire) (Rare) Avoir les paupières lourdes de sommeil.
    • Le lendemain, au Carillon, je m'endormais sur mes livres... j’avais la bouche pâteuse... yeux trou de bite... tout ça était absurde. — (Alphonse Boudard, L'éducation d'Alphonse, Grasset, 1987)
    • Jackson, réveillé en sursaut, avait encore les yeux en trou de bite (on peut dire également ébaubis de sommeil). — (Daniel Safon, Profession : Régulateur, tome 6 : Flinguer le président, c'est mal !, Editions AO André Odemard/Numeriklivres, 2014)
    • Elle, les yeux en trou de bite, le cheveu filasse et gras, la face violette, a peut être la cinquantaine, mais les années de bibine comptant double on a vite fait le compte. — (Jean-Yves Cendrey, Schproum: roman avorté et récit de mon mal, Éditions Actes Sud, 2013)
    • Il est là, debout, piteux, le teint terreux : une vraie tronche à caler les roues de corbillard ! Les insomnies lui ont donné, comme dirait Boudard, des yeux en trou de bite. — (Jean-Paul Sermonte, La tombe buissonnière de Georges Brassens, Éditions Du Moment, 2016, chap.6)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]