avoir toute sa tête

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) La tête comme étant la partie du corps où réside la conscience et l’intellect, avoir toute sa tête signifie avoir toutes ses facultés mentales.

Locution verbale [modifier le wikicode]

avoir toute sa tête \a.vwaʁ tut sa tɛt\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. (Figuré) Conserver toute sa lucidité d’esprit, n’avoir pas le jugement affaibli, en parlant d’un malade ou d’un vieillard.
    • Ne t’en fais pas pour lui, il sait ce qu’il fait ; le vieux a toute sa tête.
    • Bois, et ne te mêle pas de ce que nous faisons : pour ce que nous faisons il faut avoir toute sa tête. — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, 1844)
    • Le problème est que Kim Jong-un n’a pas l’air du tout impressionné. Il semble toujours croire que Trump a toute sa tête — (Jean-Luc Porquet, Et si Kim n’était pas fou ?, Le Canard Enchaîné, 6 septembre 2017, page 1)

Notes[modifier le wikicode]

Il s’emploie surtout dans sa forme négative.
  • Ne lui en veut pas, le pauvre bougre n’a plus toute sa tête depuis la mort de sa femme.

Antonymes[modifier le wikicode]

→ voir ne pas avoir toute sa tête

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]